Histoire

Histoire

L’ame d’un artiste, la main d’un artisan

Chaque bijou de la Maison Goossens s’ancre dans un héritage, un savoir-faire et un style. A l’image de son fondateur, Robert Goossens, toutes les créations sont d’une audacieuse modernité, à la frontière de l’art et de l’orfèvrerie. De la complicité historique entre Robert Goossens et Gabrielle Chanel perdure un esprit couture et créatif, une envie de jouer avec les codes du précieux et de repousser sans cesse les limites de la création, par un mélange inattendu de formes et de matières, par des associations de matériaux nobles et de matières brutes. Fabriqué à la main, martelé, patiné, orné de pierres uniques aux subtiles nuances, chaque bijou Goossens est une pièce unique, à l’image de la femme qui le porte.

La maison Goossens, forte de son héritage et de son savoir-faire de parurier de la mode, a su donner un caractère unique à sa propre ligne. Son bijou couture, spectaculaire et sculptural, s’adresse à une femme au style affirmé, qui cultive son originalité et sa différence.

Design d’intérieur

La Maison Goossens a étendu dès la fin des années 50 son savoir-faire de parurier à l’univers des « bijoux d’espace » : lustres, miroirs, lampes et autres objets de décoration.

A nouveau, c’est Gabrielle Chanel qui invite Goossens à étendre son champ d’expression. Lors d’une discussion dans son célèbre appartement situé rue Cambon, elle lui demande un objet autour d’un globe de cristal de roche provenant d’un lustre. L’orfèvre réalise alors un trio de lions dorés, signe astrologique de la créatrice. Il imaginera par la suite pour elle d’autres éléments comme le guéridon nénuphar ou la table au piétement en gerbe de blés.

Histoire-femme-goossens