Choose your language:

 
 

 
 
 
La Maison Goossens, forte de son héritage et de son savoir-faire de parurier de la mode, a su donner un caractère unique à sa propre ligne. Bijou couture, spectaculaire et sculptural, il s’adresse à une femme à la féminité affirmée, qui cultive son originalité et sa différence.
 
A l’image de son fondateur, Robert Goossens, ces bijoux sont d’une audacieuse modernité, à la frontière entre l’art et l’orfèvrerie, mariage de l’âme d’un artiste avec la main d’un artisan.
 
De la complicité historique entre Robert Goossens et Gabrielle Chanel est resté un esprit espiègle, une envie de jouer avec les codes du précieux et de repousser sans cesse les limites de la création, par un mélange inattendu de formes et de matières, de matériaux nobles et de matières brutes.
 
Le métal trempé dans un bain d’or se pare de pierres fines et se mélange avec le bois, la perle ou le marbre. Fabriqués à la main, martelés, patinés et ornés de pierres naturelles aux reflets irréguliers, les bijoux Goossens présentent de subtiles nuances, qui rendent chaque pièce unique, à l’image des femmes qui les portent.

 
Goossens Paris

 
 
 
 

« Notre création n’existe que par notre liberté de ton, d’expression et par le fait nous avons su faire de notre formation classique une fantaisie »

Patrick GOOSSENS

 
 
 
 

Le savoir-faire

 
Créée en 1950 par Robert Goossens, la maison d’orfèvrerie propose depuis 1974 des collections éponymes de bijoux et d’objets transformant le métal, le cristal de roche, le bois ou encore les pâtes de verre en bijoux et parures exceptionnels.
 
Dès son plus jeune âge, Robert Goossens s’initie au travail des métaux auprès de son père, propriétaire d’une fonderie dans le Marais. Ses premiers pas d’apprenti le mènent dans les ateliers des grands orfèvres et joailliers parisiens où il apprend l’art du bijou sous toutes ses formes.
 
Gabrielle Chanel, qui le rencontre pour la première fois en 1953, en fait rapidement l’un de ses fournisseurs attitrés, séduite par sa capacité à réinterpréter les bijoux inspirés de l’Antiquité, de Byzance ou de l’Egypte.
 
La réputation de Goossens se répand comme une traînée de poudre d’or : Balenciaga, Grès, Rochas puis Yves Saint Laurent lui commandent des bijoux totalement surréalistes et des accessoires avant-gardistes. Puis Guerlain, Marc Bohan pour Dior ou encore Sonia Rykiel lui réclament à leurs tours bijoux et flacons de parfums.
 
Pérenniser le savoir-faire et le renom de Goossens est désormais la mission de Patrick Goossens, fils du fondateur.

 

 
 
 
 

« Référence ultime de l’orfèvrerie, Goossens est devenu un modèle et une inspiration. »

 
 
 
 

Si la maison qu’il crée dans les années 50 est fameuse pour les bijoux et les accessoires de mode en bronze, laiton et cristal de roche, elle n’a pourtant jamais cessé d’étendre son champ d’expression. Et en particulier dans l’univers de la décoration. Dès ses débuts, le jeune artisan mêle toutefois les mondes du bijou et de la décoration, ses différents employeurs et clients lui permettant de réaliser tant des parures que des objets tels que des briquets ou des boîtes à bijoux.
 
Tout comme Mademoiselle Chanel le poussa dans ses retranchements créatifs pour la mode, c’est encore elle qui l’incita à développer son goût pour la décoration et le mobilier. Au point qu’en 1972, un département décoration est officiellement créé au sein de la Maison Goossens. C’est bien sûr d’abord pour Chanel qu’il crée les premiers objets Goossens : miroirs, lustres et tables dont une fameuse au piètement en gerbe de blés (réalisée également pour Yves Saint Laurent, en bronze doré), un bouquet de fleurs en cristal de roche ou une boule de cristal posée sur un piédestal composé de trois lion, toujours présents dans les appartements de la création de la rue Cambon.
 
En 1995, l’architecte d’intérieur Peter Marino fait en effet appel à l’orfèvre à qui il commande différents miroirs, luminaires et éléments de décor pour ses chantiers dont les boutiques Chanel. Depuis lors, la Maison collabore avec Peter Marino pour orner les boutiques Chanel de lustres spectaculaires et chaque fois uniques.
 
Il est possible de faire réaliser lustres et autres créations de lampes et mobilier sur demande.
 

 
Goossens Paris